• Bardage
  • Renovation
  • Renovation
  • Support et effet de la façade
Eco-Prêt O%
Diagnostic perfomance énergétique

LES FACADIERS DE LA CREUSE
23000 GUERET CREUSE

Matériaux synthétiques

Caractéristiques

  • Moins flexibles que les laines minérales. Attention donc en présence de surfaces irrégulières
  • Meilleure valeur isolante: les panneaux ne doivent donc pas être aussi épais que dans le cas de la laine minérale
  • Imperméables (ce n’est pas toujours le cas pour les laines minérales)
  • Meilleure résistance à la compression que les laines minérales.


Polystyrène expansé (EPS)

  • Prix intéressant
  • Valeur isolante pas très bonne par rapport aux autres isolants plastiques. Il convient donc d’utiliser des panneaux plus épais.


Polystyrène extrudé (XPS)

  • Plus cher que le polystyrène expansé, mais meilleure valeur isolante
  • Absorption moindre de l’humidité, l'absorption de l'humidité est donc inférieure à celle de l'EPS et du PUR.


Polyuréthane (PUR)

  • Meilleure valeur isolante que le XPS et l’EPS
  • Le polyuréthane est placé entre deux revêtements. Possibilité de choisir entre le revêtement en bitume ou celui en aluminium
  • Le prix est dans une large mesure déterminé par le revêtement. Il est donc proportionnellement plus intéressant pour des panneaux plus épais que pour des panneaux plus minces.


Polyisocyanurate (PIR)

  • Meilleure valeur isolante que le PUR et XPS
  • Une protection au feu supérieure, une plus grande stabilité dimensionnelle et une résistance à la compression augmentée
  • Isolation thermique pour toutes les applications de la maison : les murs creux, les sols, les toitures inclinées et les toits plats.


Mousse Resol ou Fenol (PF)

  • Atteint la meilleure valeur isolante parmi tous les matériaux isolants
  • La mousse Resol est constituée de cellules fermées avec un agent gonflant.


Laines minérales

Types de lainer minérales: la laine de verre (composée de verre) et la laine de roche (composée de roches). Les différences sont minimes.

Caractéristiques

  • Plus souples que les panneaux synthétiques, ce qui peut faciliter le placement
  • Les fibres minérales estompent les irrégularités (ce qui est intéressant pour les surfaces irrégulières ou en présence de bavures de mortier)
  • Risquent de provoquer des démangeaisons lors du placement; il est préférable de porter des gants et des vêtements de protection; il existe cependant désormais des laines minérales recouvertes d’une membrane qui supprime le problème des démangeaisons
  • Remplissent aussi un rôle d’isolant acoustique
  • Ignifuge
  • Absorbe l’humidité.


Différentes applications

  • Les rouleaux ou matelas sont utilisés pour les toitures inclinées
  • Matelas : placés dans la structure du toit, sans fixation mécanique; surtout intéressants en cas de distances irrégulières entre les chevrons
  • Matelas à languettes : sont pourvus de bords d’adhérence qui facilitent l’agrafage
  • Panneaux semi-rigides : utilisés pour l’isolation du mur creux
  • Panneaux de laine rigides : utilisés dans les dalles flottantes ou pour l’isolation derrière les murs rideaux.


Matériaux d'isolation naturels

Les fabricants de matériaux traditionnels ont consenti des efforts pour supprimer les éléments nocifs et contribuer quelque peu au recyclage. On trouve par ailleurs un certain nombre de nouveaux matériaux d’isolation écologiques dont l’origine et le traitement peuvent être qualifiés de respectueux de l’environnement. Ayez cependant toujours à l’esprit qu’une bonne isolation reste la principale exigence.

Fibres de cellulose

  • Flocons de papier à base de vieux papiers
  • Valeur lambda comparable à celle des laines minérales
  • Matériau absorbant la vapeur d'eau et régulant l'humidité, excellente absorption acoustique.


Méthodes de mise en œoeuvre

  • Sur des revêtements horizontaux : soufflés et répartis uniformément
  • Injectés sous pression dans des espaces clos (comme une toiture en pente)
  • Mélangés à un peu d'eau et ensuite soufflés (parois verticales, autour de conduites, tuyaux, etc.)
  • Comprimées en panneaux.


Lin

  • Matelas d'isolation, mis en œuvre pratiquement de la même manière que la laine minérale
  • Atout supplémentaire : capable d'absorber l'humidité et de la restituer et donc de remplir une fonction de régulateur d'humidité.


Coquillages

Peuvent être utilisés comme couche anti-humidité ou couche d'isolation thermique sur le sol d'un vide sanitaire ou entre les poutres ajourées d'espaces ventilés.



Fibres de bois

  • Utilisées pour l'isolation des murs et de la toiture
  • Certains panneaux sont revêtus d'une couche de paraffine ou de bitume pour assurer la résistance à l'humidité.


Chaume

Grâce à son haut pouvoir isolant dû à la grande quantité d'air entre les tiges reliées entre elles par des fils d'acier inoxydable ou galvanisé pour former une construction autoportante. Utilisé essentiellement comme isolation de toiture. Le cas échéant, vous placez en une seule opération l'isolation et le revêtement de toiture.



Liège

  • Provient de l'écorce du chêne-liège
  • Associe bon absorbant acoustique avec bon pouvoir isolant thermique
  • Sous forme de panneau, peut être utilisé comme isolant de sol, toiture et mur creux.


Laine vierge

  • Comparable aux laines minérales, mais provient de la laine vierge
  • Excellente résistance au feu.


Perlite

  • Pierre volcanique
  • Disponible sous forme de granulés expansés pour l'isolation thermique ou acoustique
  • Souvent mélangée à la chape de béton
  • Egalement disponible sous forme de panneaux isolants utilisés la plupart du temps comme isolation de toiture plate
  • Atout important : matériau ignifuge.


Vermiculite

  • Provient de l'ardoise
  • Disponible sous forme de granulés expansés
  • Déversée en vrac : comme isolation entre poutres ajourées
  • Mélangée à du bitume, elle est utilisée comme isolation de toiture plate et comme couche de pente sous un revêtement de toiture
  • Surtout intéressant dans les ambiances humides (murs creux et vides techniques) et dans les atmosphères particulièrement chaudes (ex. conduites de cheminée).


Coussins thermiques

Film dans lequel est insufflé de l'air sur chantier.



Laine de chanvre

Comparable aux laines minérales, mais à base de chanvre.



Verre cellulaire

De quoi s'agit-il ?

Matériau d'isolation à base de verre extrêmement dur.



Caractéristiques

  • Valeur lambda se situe entre celle de la laine minérale et celle des panneaux synthétiques
  • Forte résistance à la compression.


Applications

  • Sous forme de panneaux, le verre cellulaire est utilisé pour les toitures plates et inclinées
  • Sous forme de blocs de verre cellulaire, ils sont placés sous la maçonnerie et préviennent ainsi les ponts thermiques.


Laines minérales

  • L’isolation en laine minérale est constituée soit de laine de roche, soit de laine de verre. Dans la laine de roche, le matériau de base est la roche volcanique et dans la laine de verre, le verre
  • La laine minérale isole thermiquement, absorbe les bruits et est ininflammable
  • Ce matériau est plus souple que les panneaux en matière synthétique, ce qui facilite la pose
  • Les fibres minérales recouvrent les irrégularités du support, si bien que ce type d’isolant convient également pour isoler des surfaces irrégulières
  • Portez des gants et des vêtements de protection lors de la pose, car la laine minérale provoque des éternuements et irritations de la peau
  • Disponible en rouleaux ou matelas (pour toitures plates), matelas à languettes (constitués également d’un pare-vapeur), panneaux semi-rigides (comme isolant pour un mur creux) et panneaux en laine rigides (utilisés notamment dans des sols flottants).


Synthétique

  • Etant donné que ce matériau est moins souple, il est plus difficile d’isoler des surfaces irrégulières avec ce matériau
  • La valeur isolante est meilleure que celle de la laine minérale. Pour un niveau d’isolation égal, les panneaux isolants synthétiques doivent donc être moins épais que les produits en laine minérale
  • Les panneaux isolants synthétiques sont hydrophobes et conviennent donc mieux pour un placement dans un environnement humide. En outre, ils sont légers et faciles à découper.

Dans cette catégorie, on distingue :

  • EPS : le polystyrène expansé, également connu sous le nom de ‘frigolite’ affiche un prix intéressant mais sa valeur isolante est inférieure aux autres matériaux synthétiques, si bien que les panneaux doivent être plus épais
  • XPS : le polystyrène extrudé est plus cher que l’EPS, mais isole mieux. L’XPS absorbe également moins d’eau que l’EPS et le PUR
  • PUR : le polyuréthane isole mieux que l’EPS et l’XPS. Il est disponible en panneaux recouverts d’un revêtement en bitume ou en aluminium. Le PUR sert également à d’autres applications : soit injection directe du PUR sur chantier (technique surtout utilisée pour les sols, mais aussi pour les murs et toitures) soit utilisation du PUR dans les panneaux de mousse acoustiques
  • PIR : la mousse de polyisocyanurate avait disparu temporairement du marché, mais revient en version améliorée. Elle isole mieux que le PUR et l’XPS et est donc un des meilleurs matériaux isolants du marché. Surtout utilisée sur toitures plates.


L’isolation des seuils pour en finir avec les ponts thermiques

En matière d’iLES FACADIERS DE LA CREUSEent, il est extrêmement important de réduire au maximum les ponts thermiques. Ils peuvent en effet entraîner de fortes pertes de chaleur supplémentaires, ce qui provoquera, en cas d’humidité relative, une augmentation de la moisissure et de la condensation. En matière de ponts thermiques, les zones de seuils représentent un problème connu. A moins que nous devions dire ‘représentaient’. En effet, désormais, on propose le système Clisosill.


Moins de perte de chaleur

Le Clisosill est un élément isolant qui réduit considérablement le risque de ponts thermiques à hauteur des seuils. Le système se compose d’éléments faciles à découper sur mesure. Ces éléments sont en deux parties : une partie incompressible et bien isolée en verre cellulaire et une autre partie constituée d’une bande verticale de polyéthylène expansé. Le verre cellulaire ininflammable à haute densité garantit qu’il n’existe aucun contact direct entre intérieur et extérieur.

LES FACADIERS DE LA CREUSE intervient sur tout le Département de la Creuse : Guéret, La Souterraine, Aubusson, Bourganeuf, Sainte-Feyre, Saint-Sulpice-le-Guérétois, Felletin, Saint-Vaury, Ahun, Évaux-les-Bains, Gouzon, Boussac, Auzances, Bonnat, Le Grand-Bourg, Saint-Maurice-la-Souterraine, Dun-le-Palestel, Saint-Agnant-de-Versillat.

Votre demande de devis



un devis un rendez-vous



Précisions sur vos travaux :*


*Champs obligatoires