• Bardage
  • Isolation extérieure
  • Nettoyage de la façade
  • Ravalement de la façade
  • Ravalement de la façade des immeubles
  • Isolation de toits toiture panneau isolant
  • Isolation grenier et combles
  • Renovation
  • Support et effet de la façade
Eco-Prêt O%
Diagnostic perfomance énergétique

LES FACADIERS DE LA CREUSE
23000 GUERET CREUSE

Isolation de fenêtres

Les menuiseries anciennes sont souvent de vraies passoires à calories et aux bruits extérieurs. En attendant de les remplacer, vous pouvez les calfeutrer avec des produits isolants faciles à poser. De quoi concilier confort et économies d'énergie.


Joints autocollants

De section rectangulaire, les joints compressibles en mousse polyuréthane ou en PVC haute densité sont spécialement adaptés à l'isolation thermique. Ils peuvent combler des vides de 1 à 7 mm.

Les joints en caoutchouc conviennent davantage à l'isolation acoustique que thermique. Suivant le profil (en E, en P, en V...), ils peuvent remplir des espaces de 2 à 5 mm.

Dépoussiérez puis dégraissez à l'alcool à brûler la feuillure du dormant de la porte ou de la fenêtre. Déroulez le joint et appliquez-le en retirant au fur et à mesure le papier protecteur de la face adhésive. Les coupes se font aisément au cutter.



Joints à clouer

Pré-percés, les modèles métalliques (profilés en V) sont appréciés pour leur excellente tenue dans le temps. Capables de combler des intervalles irréguliers de 6 mm maxi, ils sont efficaces contre le froid, la pluie, le vent et conservent leur forme même après plusieurs années d'utilisation.

Les bourrelets de feutre ou de mousse gainés de PVC sont conçus pour colmater des jours importants, jusqu'à 20 mm. Imperméables et lavables, ils ne sont toutefois pas très esthétiques.

Avant de clouer un joint métallique, repérez chaque longueur à poser et découpez-la à l'aide d'une pince coupante ou d'une cisaille à tôle. Plaquez bien le joint au fond de la feuillure à mesure du clouage.



Joint moulé

Le mastic de calfeutrage s'accommode de jours irréguliers. Plus technique à réaliser, il nécessite l'emploi d'une bande de démoulage. Comme pour les joints à coller, les surfaces de pose doivent être soigneusement nettoyées et bien sèches.

Commencez par appliquer un primaire sur la feuillure du dormant afin de garantir l'adhérence du joint. Extrudez ensuite un cordon régulier de mastic silicone et couvrez-le avec la bande de démoulage. Refermez alors la porte ou la fenêtre pour former le joint en comblant les vides existants.

Laissez sécher au moins 24 heures avant d'enlever la bande de démoulage. Si le mastic reste collé à celle-ci, laissez-le sécher davantage.



Au bas des portes

La solution la plus simple est le boudin à clouer ou à agrafer, mais qui se transforme vite en nid à poussière. Plus pratiques à l'usage et plus discrètes aussi, les barres isolantes en aluminium ou en PVC sont adaptées aux largeurs de portes standard (83 ou 93 cm).

A noter pour 2012 : A partir du 1er janvier 2012, la TVA passe au taux de 7% pour tous les travaux de rénovation. Ses conditions d’application restent quant à elle inchangées. Il est encore possible de bénéficier du taux de 5,5%. Pour cela, votre devis devra avoir été signé et accompagné d’un acompte avant le 20 décembre 2011. Idem pour les travaux réalisés en 2011, payés en 2011 et encaissés en 2012. Enfin dernier cas, pour les travaux dont les devis ont été signé en 2011 mais dont les travaux débuteront en 2012, le montant appliqué sera malheureusement celui de 7%.

Dans le cadre de l’amélioration de l’habitat, une subvention de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH), aussi bien sur les travaux d’isolation acoustique que thermique, est disponible. Les travaux d’isolation thermique sont également éligibles à un crédit d’impôt variable selon le type de travaux: 22% pour les matériaux d’isolation thermique des parois opaques dans la limite d’un plafond de dépenses fixé à 150 euros TTC par mètre carré de parois isolée par l’extérieur et à 100 euros TTC par mètre carré de parois isolées par l’intérieur. Pour les matériaux d’isolation thermique des parois vitrées, le crédit d’impôt s’élève à 13%.

A noter pour l’année 2012, le crédit d’impôt pour les matériaux d’isolation des parois opaques et vitrées change:

Parois opaques : Le crédit d’impôt accordé aux matériaux d’isolation des parois opaques passe de 22% à 15% aux mêmes conditions, c’est à dire dans la limite d’un plafond de dépenses fixé à 150 euros TTC par mètre carré de parois isolée par l’extérieur et à 100 euros TTC par mètre carré de parois isolées par l’intérieur. Le crédit d’impôt accordé aux matériaux d’isolation thermique pour les portes d’entrée donnant sur l’extérieur passe de 13 à 10%.

Parois vitrées : A partir du 1er janvier 2012, le crédit d’impôt accordé au remplacement des fenêtres descend à 10% si et seulement si cette installation s’accompagne d’au moins une autre action de travaux parmi les catégories suivantes :

  • Rénovation fenêtres anciennes, remplacement des fenêtres, triple vitrage prix
  • Prix double vitrage, remplacer simple vitrage par double vitrage, devis double vitrage
  • Pose fenêtre double vitrage, double vitrage sur ancienne fenêtre.

LES FACADIERS DE LA CREUSE intervient sur tout le Département de la Creuse : Guéret, La Souterraine, Aubusson, Bourganeuf, Sainte-Feyre, Saint-Sulpice-le-Guérétois, Felletin, Saint-Vaury, Ahun, Évaux-les-Bains, Gouzon, Boussac, Auzances, Bonnat, Le Grand-Bourg, Saint-Maurice-la-Souterraine, Dun-le-Palestel, Saint-Agnant-de-Versillat.

Votre demande de devis



un devis un rendez-vous



Précisions sur vos travaux :*


*Champs obligatoires